FESTIVAL THÉÂTRE SUR UN PLATEAU

EDITION ESTIVALE

BRESSE

du 30 Juillet

au

2 Août 2020


BILLETTERIEBilletterie.html
INFOS PRATIQUESBilletterie.html
ACTUALITÉActu.html
ÉDITION DE PRINTEMPSPrintemps.html
ÉDITION ESTIVALEEte.html
ARCHIVESArchives.html
CONTACTContact.html

VENDREDI 31 JUILLET

18H00

PARC DE L’ESPACE SALVERT



RICHARD BOHRINGER


Lecture spectacle

VENDREDI 31 JUILLET

21H00

FERME DU SOUGEY

MONTREVEL



L’AVARE

Molière

Théâtre du Kronope


Théâtre de masques

SAMEDI 1er AOÛT

18H00

HALLE DE

MANTENAY-MONTLIN



DES SOURIS ET

DES HOMMES

Steinbeck

La Lune à l’Envers


Lecture

SAMEDI 1er AOÛT

21H00

LA CARRONNIÈRE

ST TRIVIER DE COURTES



THÉÂTRE

D’IMPROVISATION

La Lily-Impro

Lyon

DIMANCHE 2 AOÛT

18H00

PARC DE LA SALLE MULTIMÉDIA

FOISSIAT


LA PESTE

Albert Camus


Marie-Christine Barrault

Pascal Contet


Lecture musicale

DIMANCHE 2 AOÛT

21H00

FERME DU SOUGEY

MONTREVEL


PHILIPPE MEYER


Ma radio, histoire amoureuse


Causerie en musique et chansons

Adaptation : Rénata Scant

avec Gérard Col, Marie-Ange Gontara et Nicolas Pallot

Scénographie et mise en scène : Benjamin Ziziemsky


Le nouveau spectacle de La Lune à l’Envers devait être crée cet été au Festival d’Avignon. La création aura lieu au Festival Théâtre sur un Plateau version Jura au mois d’Octobre. En attendant, Les comédiens en proposent une lecture enrichie, première étape de leur travail de création.



En californie, pendant la grande crise, Lennie et georges vont de ferme en ferme. Ils louent leur bras en attendant le jour où ils auront leur ferme à eux, avec un petit bout de luzerne pour élever des lapins.

Lennie, malgré sa taille de colosse, n’a pas plus de malice qu’un enfant de six ans. Georges veille sur lui, le protège du monde qui n’est pas tendre aux innocents. Le soir, ils se racontent leur rêve, celui de la maison et des lapins. Mais allez savoir pourquoi, les rêves de certains finissent toujours en cauchemar.

Lecture : Marie-Christine Barrault

Accordéon : Pascal Comtet


- Naturellement, vous savez ce que c'est, Rieux ?

- J'attends le résultat des analyses.

- Moi, je le sais. Et je n'ai pas besoin d'analyses. J'ai fait une partie de ma carrière en Chine, et j'ai vu quelques cas à Paris, il y a une vingtaine d'années. Seulement, on n'a pas osé leur donner un nom, sur le moment... Et puis, comme disait un confrère : " C'est impossible, tout le monde sait qu'elle a disparu de l'Occident." Oui, tout le monde le savait, sauf les morts. Allons, Rieux, vous savez aussi bien que moi ce que c'est...

- Oui, Castel, dit-il, c'est à peine croyable. Mais il semble bien que ce soit la peste.


Marraine « à vie » des deux éditions de notre festival, Marie-Christine Barrault tenait absolument à participer à cette édition un peu particulière. En compagnie de son fidèle et talentueux compagnon, l’accordéoniste Pascal Comtet, elle donnera à entendre les mots d’Albert Camus qui résonnent d’une façon très particulière aujourd’hui.

Avec Loïc Bauché, Clothilde Durupt, Pascal Journier, Anaïs Richetta, Jérôme Sauton, Jérôme Simon.


Mise en scène : Guy Simon


Tourmenté et excessif, Harpagon tyrannise toujours sa descendance dans la célèbre pièce de Molière. Ses enfants, Elise et Cléante, sont destinés contre leur gré à deux beaux partis âgés et fortunés tandis que lui-même projette de s'unir avec la jeune Marianne dont son fils est amoureux.


Dans cette nouvelle mise en scène, les acteurs déploient le texte en s'appuyant sur des artifices qui empruntent au domaine du cirque et de la danse. Structures métalliques et masques, apportent une dimension supplémentaire. La magie des métamorphoses et de la transformation accentue la force intemporelle et symbolique de la pièce. 

Il fut le parrain de la première édition du Festival Théâtre sur un Plateau en Bresse en 2015. Il nous a fait l’honneur d’inaugurer la première saison de programmation du Théâtre de la Chevalerie à Saint-Amour l’an dernier, c’est en ami que Richard Bohringer a accepté de nous apporter son soutien pour cette édition un peu particulière.

Nous lui avons laissé carte blanche pour dialoguer en toute intimité avec le public. Il y aura des extraits de son spectacle «Traîne pas trop sous la pluie» et qui sait ?... peut-être des extraits de ce qui sera son nouveau spectacle.

Par la Lily-Impro Lyon


Dans une ambiance conviviale, les comédiens de la Lily improvisent un spectacle sans décor, sans accessoire à partir de votre imaginaire.

Après avoir récoltés des thèmes auprès du public, les comédiens et un pianiste jouent une histoire qu’ils inventeront en direct. Avec la complicité des spectateurs, ils pourront à tout moment s’imposer une catégorie : improvisation chantée, à la manière d’un documentaire ou d’un western, de Molière ou de Shakespeare...

Tout est permis !

Ils vous feront voyager dans de nombreux univers et si vous ne savez pas ce que vous allez voir, eux ne savent pas encore ce qu'ils vont jouer.

Toutes nos représentations ont un point commun : c’est à partir de votre imaginaire que les comédiens improvisent !

Avec Philippe Meyer

Accordéon : Jean-Claude Laudat


Certains épousent leur professeur de théâtre. Lui s’est mis à la colle avec celle qui fut sa baby-sitter : la radio. Enfant, elle lui tenait compagnie dans une maison vide d’amour. Dans le gros poste Telefunken (« Deutsche Qualität »), comme dans la voix de Charles Trenet, il voyait briller la mer, des abbés à bicyclette, des soldats bardés de fer, le Quatorze Juillet en fête, … Le monde n’arrivait jusqu’à lui qu’en empruntant des timbres de voix. Il les a encore à l’oreille.


Philippe Meyer, accompagné de Jean-Claude Laudat à l’accordéon, nous propose le genre de promenade « à sauts et à gambades », que préconisait Montaigne à travers la musique, la chanson, l’humour, l’histoire, la politique... et la radio, dont il fut d’abord un auditeur enthousiaste et fervent avant de devenir l’une de ses voix, reconnaissable entre toutes.